Comme Chez Mémé – Vintage Store

Quand on pousse la porte de la boutique vintage Comme chez Mémé, on se retrouve plongé dans le salon de notre grand-mère pour prendre le thé. On rentre dans l’univers de Jérôme, à deux pas de la place de la Victoire à Clermont-Ferrand.

Comme chez Mémé

Comme chez Mémé

Après avoir travaillé pendant 11 ans chez Artéis, au rayon Beaux-Arts, Jérôme, a décidé d’ouvrir une boutique vintage qui propose des objets chiné en brocante, aux puces, ainsi que des objets modernes « Dans cette boutique on trouve un mélange de tout, mais pas n’importe quoi ». En effet il y a une vraie cohérence dans les motifs, les thèmes des objets anciens et modernes. La boutique met ainsi à l’honneur deux créatrices, Z by Zimbo qui travaille le crochet sous plusieurs forme et Lilie Plumetis qui propose des objets en tissus.

Comme chez Mémé

Comme chez MéméCréations de Lilie Plumetis

Comme chez Mémé

Comme chez Mémé Créations de Z by Zimbo

De la vaisselle, pèle mêle, des veilles balances de cuisine Teraillon… En les voyant je ne peux m’empêcher de m’écrier « j’avais la même à la maison ». Jérôme m’explique alors que c’est la réaction de la plupart de ses clients « J’ai une forte clientèle de trentenaire quarantenaire, qui ont grandi dans les années 70 – 80 et qui achète beaucoup au coup de cœur justement parce qu’ils retrouvent des objets de leurs enfances. »

Comme chez Mémé

Comme chez Mémé

Sa passion c’est développé petit à petit, lorsqu’il a acheté son appartement, une ruine qu’il a complètement retapé et décoré. Ses amis lui ont alors dit qu’ils aimaient beaucoup la mise en scène de son appartement. Plutôt habitué à la peinture, il a exposé dans plusieurs galeries auvergnates, il se tourne petit à petit vers les objets vintages. Un voyage en Europe de l’est et en Scandinavie lui fait découvrir des boutiques mêlant ancien et contemporain, du vintage, du rétro dans des lofts modernes. Il découvre que ces deux univers fonctionnent bien ensemble et l’idée de sa boutique commence à émerger.

En plus des nombreux objets qui agrémentent sa boutique, Jérôme fabrique aussi des luminaires à partir d’objet de récupération : cagette à pomme, pied de cireuse de parquet… Au début il les fabriquait pour lui ou pour des amis. L’idée de les vendre lui est venu plus tard. « Je me disais que je n’allais pas les vendre puisque finalement tout le monde pouvait le faire. Mais finalement ça plait ! Je me suis rendu compte que les gens aimaient beaucoup l’objet unique, le fait main, mais pas forcément le fait maison, le côté bricolé pas fini. »

Comme chez Mémé

Comme chez Mémé

Ses premiers achats, il les a fait sur des coups de cœur en brocante. puis à force d’achat, de recherches internet, de discussions avec les brocanteurs, il a pu se former sur les époques, les motifs… « Je ne cherche pas à être un antiquaire, mais j’ai voulu déringuardiser le brocanteur. Ma boutique je l’ai conçu comme un lieu ouvert à tous, avec des prix abordables, accessible pour tout le monde. C’est une friperie, mais d’objet de décoration et non de fringues ».

Comme chez Mémé

Comme chez Mémé

La boutique a ouvert ses portes le 18 août, il y a seulement 1 mois et demi, mais déjà elle commence à avoir ses fidèles. « J’aime que ma boutique change souvent d’aspect, ne pas garder toujours les mêmes objets en vitrine, que ça tourne. » Pour cela, Jérôme renouvelle régulièrement son stock, surtout pendant la période estivale.

Comme chez Mémé

Comme chez Mémé

Si vous cherchez une jolie théière des années 70, des assiettes, des lampes uniques, des objets plus modernes aux accents retro (sacs, thermos, bijoux…) ou tout simplement que vous voulez replonger dans l’univers de votre grand-mère, allez y faire un tour ! L’accueil est sympa et Jérôme de très bons conseils.

Comme chez Mémé

Et pourquoi un tel nom me demanderez vous? « Il a quelques mois j’ai récupéré un énorme stock de boutons. Me voilà en train de les trier par couleurs et je me suis souvenu des après-midi où je jouais avec les boutons de ma grand-mère, je les triais par couleur, forme, taille, pendant qu’elle cousait… et je me suis dit que je voulais que ma boutique soit vraiment comme chez mémé ! »

 

Comme chez Mémé

 

 

Comme chez Mémé – Vintage Store

    3 rue des Chaussetiers, Clermont-Ferrand

    Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h

 

 

Cha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *